Vacances scolaires de février : Emmanuel Macron pourrait prendre la parole dans 8 à 10 jours selon les rumeurs

C’est l’effet d’une grosse bombe que l’on a pu découvrir avec l’annonce du chef de l’état qui a pu enfin décider de s’exprimer sur le sujet des vacances scolaires, et le moins que l’on puisse dire c’est que cela ne va clairement pas faire plaisir à tout le monde comme on pouvait bien le pressentir.

Emmanuel Macron
Source : Sebastien Nogier/AP/SIPA

Alors que des millions de français attendaient une annonce du chef de l’état depuis maintenant plusieurs semaines, c’est une information qui est finalement sortie et qui a fait un très gros scandale dans les médias que l’on a pu lire il y a tout juste quelques heures.

En effet, malgré les nombreuses sollicitations des français sur les réseaux sociaux mais également de la presse en France, l’intervention du chef de l’état était très attendue et on ne pensait pas que le président de la république allait pouvoir intervenir pour parler enfin des scolaires, comme les français l’attendaient depuis maintenant un petit moment.

Il faut dire qu’avec les très nombreuses rumeurs que l’on a pu entendre ici et là, on pouvait se demander à partir de quel moment le chef de l’État allait pouvoir enfin s’exprimer. C’est ce samedi qu’Emmanuel Macron a fait une déclaration assez choquante, et le moins que l’on puisse dire c’est que les français qui hésitent à partir en vacances risqueraient bien de faire leur choix définitif…

Emmanuel Macron : il décide une nouvelle fois de prendre la parole concernant la crise de la COVID19

C’est un message très fort que le chef de l’état a donné il y a tout juste quelques heures, mais personne n’aurait pu s’attendre à ce qu’il donne un tel message aux français. En effet, tout le monde a aujourd’hui plus que besoin de pouvoir se reposer un peu. Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, certains français n’ont pas eu l’occasion de se reposer, ils pensaient en effet que la crise serait d’ores et déjà terminée en cet hiver 2021, mais force est de constater que ce n’est pas le cas.

En effet, malgré le fait que le nombre de malades baisse dans certains hôpitaux en France, on constate que l’arrivée des variants a complètement changé la donne ces derniers jours. Ce n’est pas un hasard par ailleurs si certains professionnels de santé ont décidé de demander aux ministres et au chef de l’État de prendre des décisions radicales en cette période difficile.

Mais si certains auraient préféré un troisième confinement ou un renforcement du couvre feu, il semblerait que cela soit une autre solution qui ait été retenue contre toute attente.

Emmanuel Macron : une dissuasion de partir en vacances pour les français qui sont encore chez eux

C’est un message très important que le président de la république a voulu véhiculer ce week-end, alors que des millions de françaises et de français s’apprêtent tout juste à partir en week-end tout en devant respecter les limites du couvre-feu.

En effet, Emmanuel Macron a clairement annoncé que “le virus ne prenait pas de vacances”, ce qui a eu pour effet de semer la panique sur les réseaux sociaux. Il n’en a en effet pas fallu plus pour que les français se remettent en question pour leurs vacances.

Si ce message est assez clair pour le chef de l’état qui n’a pas hésité à être très direct sur le sujet, il a été très critique sur les réseaux sociaux avec notamment ses détracteurs qui ne se sont pas gênés pour s’exprimer trop tardivement à ce sujet alors que certains sont déjà partis !


Hugo Lapage

Hugo Lapage

Je suis passionné par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux ! Toujours connecté, je ne rate aucune des rumeurs les plus folles qui circulent sur le web.