Nicolas Sarkozy apporte son soutien à Didier Raoult lors de son déplacement à Marseille !

Depuis Marseille, l’ancien président Nicolas Sarkozy vole au secours du Professeur Didier Raoualt en louant les qualités du personnage.

Nicolas Sarkozy annonce parle de son livre sur TF1
Source : Capture TFI

L’infectiologue français est visé par une plainte pour avoir vanté les mérites de l’hydroxychloroquine dans le traitement du Coronavirus.

Affaire  : l’ancien chef de l’État défend l’infectiologue marseillais

Il s’agit d’une nouvelle que personne n’attendait ! En déplacement à Marseille pour assister au forum des entrepreneurs, Nicolas Sarkozy a soutenu publiquement l’infectiologue Didier Raoult en ces temps troubles liés à la pandémie du Coronavirus. Cet éminent professeur a fait l’objet d’une plainte introduite par des centaines d’infectiologues qui l’accusent d’avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine face au Covid-19.

Dernièrement, de nombreux scientifiques de la Splilf ou Société de pathologie infectieuse de langue française ont décidé d’assigner en justice le professeur Didier Raoult. Ils lui reprochent d’avoir amplement contribué à la mise en avant de l’hydroxychloroquine pour traiter le Coronavirus. Or, l’efficacité de ce médicament contre la pathologie est sujette à des controverses. Elle reste encore à démontrer par des expérimentations et des essais cliniques d’après la communauté scientifique. Didier Raoult aurait donc envoyé un grand nombre de médecins sur une fausse piste dans le traitement de la maladie.

Dans la tourmente, le professeur Didier Raoult a reçu un soutien de taille en la personne Nicolas Sarkozy le vendredi 04 septembre 2020. À l’occasion du forum des entrepreneurs, l’ancien président s’est exprimé au sujet de cette affaire en dépeignant le microbiologiste en victime « Chaque crise, il faut trouver des boucs-émissaires, c’est une maladie française« . Nicolas Sarkozy a voulu expliquer que les Français se trompent de combat par rapport à ce qui s’est passé la veille « Pour moi l’adversaire, c’est le Covid, c’est pas tel ou tel médecin et je pense notamment au professeur Raoult« .

Fidèle à lui-même, Nicolas Sarkozy n’a pas fait dans la demi-mesure dans ses déclarations. Il a partagé sa désolation face à la violence perpétrée à l’endroit du scientifique « Je ne comprends pas pourquoi il y a tant de violence à son endroit« .

« Un homme de très grande qualité » selon les qualificatifs employés par Sarkozy

En dehors des protocoles habituels, les propos de Nicolas Sarkozy à l’égard de l’infectiologue marseillais, frôlent la déclaration d’amour. Il faut admettre que Didier Raoult est une personnalité connue dans le milieu scientifique. Lauréat du grand prix de l’Inserm en 2010, il est aujourd’hui le directeur général de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, dans les Bouches-du-Rhône. Depuis 2019, cet éminent chercheur a proposé un traitement contre le Coronarivus dans un contexte de généralisée.

Nicolas Sarkozy n’a d’ailleurs pas manqué de souligner l’immense contribution du scientifique dans la lutte contre le Covid-19  tout en clarifiant sa position « C’est un homme d’une grande qualité qui a fait son possible pour soigner au mieux ses patients, qui a sans doute fait des erreurs comme on en fait tous, moi le premier« . Et Muselier, le président LR de la région PACA, est visiblement sur la même longueur d’ondes au vu de ses propos sur le sujet « Didier Raoult n’avait fait que respecter le serment d’Hippocrate« .

Cependant, la communauté scientifique qui s’attaque au microbiologiste de 68 ans ne voit pas les choses de cette façon. Ces scientifiques de la Spilf accusent Didier Raoult d’avoir fait la promotion d’un traitement sans qu’aucune donnée acquise de la science, n’ait attesté son efficacité. Ce protocole de traitement à base d’hydroxychloroquine présenterait même des dangers selon leur supposition. Didier Raoult a donc enfreint par là même les recommandations des autorités de santé.

Pour rappel, les scientifiques opposés à Didier Raoult ont déclaré, le jeudi 03 septembre, avoir saisi l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône en juillet 2020 par rapport à cette affaire. Ils espèrent des sanctions à l’encontre du concerné. Pour sa part, Nicolas Sarkozy a été très explicite dans ses déclarations « J’observe qu’en période de crise, il y a des pseudos-spécialistes qui se précipitent et qui disent du mal de quelqu’un. Il faut un coupable et c’est celui-là« .


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !