Menu sans viande à l’école : la polémique prend de l’ampleur face à cette décision, les messages sur Twitter se multiplient

Du côté de Lyon, les écoles auront un menu sans viande, mais la colère gronde et la polémique se développe en France.

Cantine
Source : capture Pixabay

Les débats sont houleux concernant les menus pour les établissements scolaires et ce n’est pas la première fois qu’une de ce genre voie le jour. En effet, vous avez déjà pu croiser des articles concernant la présence du boeuf, du porc ou encore des menus qui ne sont pas toujours en adéquation avec les religions. Le de Lyon a toutefois décidé que les enfants auront un menu sans viande, mais il n’en fallait pas plus pour que tout le monde se déchire autour de ce sujet.

Supprimer la viande pour accélérer le service

Dans un premier temps, la volonté semble être honorable puisque vous savez que les écoles doivent respecter massivement le protocole sanitaire. L’objectif premier consiste à éviter le brassage pour que la contamination ne soit pas au rendez-vous alors que le circule partout. De ce fait, la municipalité lyonnaise estime que la viande demande du temps puisqu’il faut souvent la découper pour les plus jeunes.

  • Pour que le service soit alors accéléré et pour respecter plus facilement le protocole sanitaire, le maire de Lyon a décidé de proposer un menu unique sans la viande.
  • Certains ont pu applaudir cette volonté, mais d’autres n’ont pas hésité à crier au scandale, car des personnes pensent rapidement à une décision écologique.
  • Le maire est lié à l’écologie puisqu’il défend ce parti et il a notamment été élu à la mairie de Lyon pour ses raisons.

Il n’est finalement pas si surprenant qu’il décide de supprimer la viande, mais certains dénoncent une mesure idéologique et les dents ont tendance à grincer. Le courriel a été partagé aux élus des arrondissements le 15 février dernier notamment en expliquant que la viande ne serait plus la bienvenue dans les menus pour les écoles. Apparemment, il devait être instauré depuis le 22 février 2021 et au moins jusqu’aux vacances de Pâques comme France TV Info peut le préciser en rapportant les propos de l’adjointe Stéphanie Léger qui a pu se confier à l’Agence France-Presse.
Il est bien précisé qu’il ne s’agit pas d’un menu végétarien, la viande ne sera pas au rendez-vous, mais il sera aussi servi du poisson, des oeufs dans les 206 établissements scolaires qui composent Lyon.

Scandale pour le menu sans viande à Lyon

Rapidement, le maire de la capitale gastronomique a été pointé du doigt pour sa décision, certains estiment qu’il se sert du protocole sanitaire pour tenter de mettre en place ces idées. Plusieurs messages dans ce sens ont notamment été publiés sur . Au vu du scandale qui a pu voir le jour après cette décision d’instaurer un menu sans viande dans les cantines scolaires, le gouvernement a décidé de saisir le préfet. Même Gérald Darmanin a pu prendre la parole à ce sujet en précisant qu’il s’agissait d’une idéologie scandaleuse.

Les agriculteurs crient également au scandale puisque la suppression de la viande pourrait avoir des répercussions sur leur activité alors que le domaine est déjà malmené par la crise sanitaire. Avec la fermeture des restaurants, certains ne peuvent plus collaborer avec les agriculteurs et il y a forcément un manque à gagner assez important. Le de l’Agriculture a donc décidé le 21 février dernier de saisir le préfet du Rhône pour qu’il puisse statuer sur cette information.

De son côté, le maire de Lyon a également décidé de s’exprimer et de justifier ses choix en répondant directement au ministre de l’Intérieur qui semblait être offusqué par cette situation.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.