Maeva a-t-elle orchestré une fausse agression pour légitimer son départ à Dubaï ?

La rumeur a pris une telle ampleur sur les réseaux sociaux que la jeune candidate de télé-réalité s’est sentie obligée de se justifier sur Snapchat.

Maeva Ghennam
Source : Instagram

Il y a quelques jours, Maeva Ghennam a été victime d’une agression alors qu’elle se trouvait devant sa maison à Marseille. L’information a circulé sur les réseaux sociaux avant qu’elle ne soit officialisée, et c’est finalement l’agent et amie de la star des Marseillais qui a pris la parole. Magali Berdah a expliqué que Maeva se sentait mal suite à cette agression (raison de son absence sur les réseaux sociaux) et que des mesures allaient être prises notamment contre la police, puisque l’information aurait fuité depuis le commissariat qui a enregistré la plainte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam)

Maeva traumatisée, elle déménage pour Dubaï

Les candidats de télé-réalité sont de plus en plus nombreux à partir vivre à Dubaï et Maeva faisait encore de la résistance, elle qui est très bien à Marseille avec sa mère. Mais suite à cette agression, elle a annoncé son départ prochain. De quoi laisser penser à de très nombreux internautes que tout ceci était en réalité faux et qu’elle se donne une bonne excuse pour légitimer son départ.

« Vous osez dire que j’ai orchestré tout ça pour partir à Dubaï ? Mais vous êtes des malades mentaux ? Allo ! » commence Maeva sur Snapchat, bien consciente des rumeurs qui circulent à son sujet. Elle se défend alors, en commençant ainsi : « Ma maison je l’ai acheté seule il y a un an. Elle est en plein travaux, je suis en train de payer des travaux qui coûtent super cher. Je suis en train de me faire un dressing de malade. Vous croyez que j’ai envie de déménager ? De changer de vie ? Vous croyez que j’ai envie de laisser ma mère toute seul ? Vous croyez que j’ai envie de laisser ma famille toute seule ? Vous croyez que j’ai envie de déménager ? Non ! Pas du tout. Moi j’étais bien chez moi, j’étais bien avec ma mère. Ma mère elle en pleure tous les jours depuis qu’elle sait que je vais déménager. Ma mère est en dépression depuis qu’elle sait que je vais déménager ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam)

Maeva ne se sent pas en sécurité

Visiblement, Maeva n’a pas très envie de déménager. Alors pourquoi s’oblige-t-elle à le faire pensez-vous ? Elle vous explique tout :

« Mais en fait je vais rester ici pour quoi faire ? Vous croyez que j’ai besoin d’orchestrer un braquage pour déménager à Dubaï ? Si j’avais envie de partir, je serais partie depuis longtemps, que ça vous plaise ou pas. Là en fait, ce qu’il se passe, c’est que je fais des cauchemars, je suis pas bien, je me suis faite braquer à mon domicile, je ne me sens pas en sécurité chez moi, dans mon pays. Je change de pays pour ma sécurité. J’aurais pas attendu qu’on me braque pour déménager si j’avais eu envie de le faire. Je l’aurais fait, et je vous aurais tous emmerdé un par un car je fais ce que je veux de ma vie à 23 ans. Là si je pars – je n’ai pas envie de partir car je suis très famille vous savez, que ma mère est en dépression – c’est que je suis en insécurité dans ma maison. C’est la police qui a balancé le scoop et mon adresse. Je pars pour mon bien-être. Je ne mange plus, je suis pas bien dans ma tête« .

C’est ce sentiment d’insécurité qui frappe Maeva et elle pense que les internautes ne comprennent pas à quel point la situation est grave, puisque de plus en plus de candidats se sont agresser en France : « Vous attendez quoi ? Tous les gens de se font braquer. Ils se font cambrioler. Vous attendez quoi ? Qu’il y ait un meurtre ? Qu’un jour, quelqu’un se prenne une balle ou un coup de couteau mal placé et qu’il en meure ? Vous êtes des grands malades vous les haters« .

La jeune femme s’envolera donc prochainement à Dubaï et rejoindra des candidats comme Jazz, Laurent et Benjamin (tous partis après un cambriolage), Manon, Julien, Jessica et Thibault. Ou quand l’émission des Marseillais s’intitulera bientôt Les Dubaïotes.


Alex Levasseur

Alex Levasseur

Rédacteur depuis plus de 15 ans, j'ai à coeur d'informer de manière différente mes lecteurs sur des sujets divers allant du monde politique à la télévision et aux séries.