Lily Allen, Cindy Crawford : ces célébrités qui ont opté pour des modèles très osés de robes de mariée !

Pour les mariages, de plus en plus de personnes n’hésitent pas à faire preuve d’originalité. La robe blanche traditionnelle est troquée pour un nouveau modèle plus court.

lily allen

La dernière célébrité à opter pour cette mode est la chanteuse Lily Allen. On peut bien dire qu’elle lui va à ravir.

C’est tout récemment que Lily Allen convoyait en justes noces avec David Harbour, l’élu de son cœur. Il faut reconnaître que pour l’occasion, la jeune femme a voulu faire les choses de manière significative. Elle était sublime avec sa robe courte griffée de la célèbre marque Dior. C’était une robe de couleur blanche qui lui allait à ravir. Ce n’est pourtant pas la première fois que les stars décident de se parer avec ce genre de robes. Bien d’autres avant Lily Allen se sont penchées sur ce type de modèle et cela leur a réussi. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

Lily Allen avec sa magnifique robe Dior

À l’annonce du de la star, ses fans s’attendaient certainement à ce que sa robe de mariée soit unique. Même s’il était prévisible qu’elle sorte un style peu commun, les fans de la chanteuse étaient loin de se douter qu’elle choisirait cette magnifique conception de la marque Dior. Une robe courte, cintrée au niveau de la taille et parée d’un double boutonnage.

View this post on Instagram

❤️❤️❤️

A post shared by Putting the ‘is’ in Nuance (@lilyallen) on

S’il est évident qu’elle choisirait une tenue de qualité, le prix exorbitant de cette robe ne laisse plus aucun doute. Le coût de cette pièce avoisine les 4300 dollars, soit 3600 euros. Son mari quant à lui a opté pour le traditionnel costume noir.

D’autres célébrités avant Lily Allen

Lily Allen n’est pourtant pas la première à choisir cette particularité en ce qui concerne sa robe de mariage. On se souvient encore de la célèbre Yoko Ono. C’était en 1969 qu’elle s’est mariée avec John Lennon. À cette période, les modèles de robes courtes étaient assez rares. Yoko Ono avait choisi une robe simple, portée au-dessus du genou avec de longues chaussettes et des tennis.

La mannequin Cindy Crawford quant à elle a choisi une robe courte décontractée. Elle a voulu célébrer son mariage d’une manière spéciale. Les mariés ont choisi la plage pour prononcer leurs vœux. C’était dans les années 1990.

View this post on Instagram

❤️❤️❤️

A post shared by Putting the ‘is’ in Nuance (@lilyallen) on

Si le mariage de Stéphanie de Monaco avec son garde du corps Daniel Ducret en 1995 a créé une très grande polémique dans la presse, le choix de sa robe de mariée fut encore plus parlant. En effet, Stéphanie de Monaco a choisi aussi une robe courte à dentelle, en laissant ses cheveux détachés. Ce choix de la princesse est bien différent de tous les autres mariages précédemment effectués au sein de la .

De nombreux modèles au fil des années

Tout le monde connaît la célèbre et mannequin Olivia Palermo. Si elle a déjà l’habitude de faire parler d’elle, le port d’une petite jupe en tulle ouverte sur le devant, pour son mariage avec McCartney a créé un sacré sur les médias sociaux. Elle a assorti sa jupe avec un pull léger en cachemire.

De toute évidence, toutes les personnes précédentes ont inspiré Nancy Shevell, qui elle aussi a préféré un décolleté croisé fermé par de nombreux petits boutons. Toutefois, sa robe à elle était boutonnée et avait des manches longues.

View this post on Instagram

❤️❤️❤️

A post shared by Putting the ‘is’ in Nuance (@lilyallen) on

Quelques années plutôt et précisément en juillet 2014, Keira Knightley a sélectionné une robe en tulle rose Chanel. Le détail qui a sidéré plus d’un c’est quand elle avouait avoir déjà porté cette robe. On ne peut pas affirmer qu’elle est superstitieuse, mais Keira a affirmé que cette robe lui portait chance. C’est donc tout bonnement qu’elle l’a choisi pour ses noces.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.