Djokovic a dévoré Medvedev à l’Open d’Australie, il soulève le trophée pour la 9e fois !

Si certains pensaient que Nadal pourrait atteindre la finale, c’est finalement Djokovic et Medvedev qui ont pu se hisser aussi haut.

Djokovic
Source : capture Instagram @djokernole

Alors que Serena Williams s’est inclinée en demi-finale, chez les hommes, Djokovic n’a pas souhaité laisser sa place alors que la compétition reprend dans le monde entier. Après une année 2020 assez chaotique à cause de l’arrêt des rencontres et d’un Roland Garros assez spécial, les joueurs peuvent retrouver leur terrain préféré. Pour l’Open d’Australie, Gaël Monfils a été la plus grande déception des Français puisqu’il s’est incliné dès son arrivée au premier tour. Par contre, Djokovic est resté fidèle à lui-même et il n’a fait qu’une bouchée de son adversaire. Sans difficulté, le joueur s’est offert son 9e trophée pour l’Open d’Australie.

Deux heures, trois sets et un trophée pour Djokovic

Medvedev, qui est le quatrième joueur mondial, pensait qu’il pourrait avoir une petite chance lors de cette finale, mais Djokovic a tué ses ambitions. Rapidement, il a donné le ton dans la première manche qui a clairement été décisive pour cette . Après 7/5, les spectateurs pensaient qu’ils pourraient assister à un vrai acharnement des deux côtés, mais Djokovic a rapidement trouvé les failles. Medvedec n’a donc pas eu l’occasion de dénicher quelques astuces pour remporter une seule manche.

  • Avec un score de 6/2 et 6/2 pour la seconde et la troisième manche, c’est Djokovic qui s’impose en moins de deux heures.
  • Le joueur gagne alors de la confiance pour cette année 2021, espérons-le, sera peut-être « normale » pour les rencontres.
  • Le numéro un mondial âgé de 33 ans se rapproche dangereusement du record réalisé par Federer et Nadal.
  • Pourtant, la compétition avait commencé avec une petite inquiétude pour Djokovic puisqu’il semblait avoir des douleurs au niveau des abdominaux.

Si certains pensaient qu’il ne pourrait pas dépasser le troisième tour, d’autres avaient clairement foi à son jeu et ils ont eu raison puisqu’il remporte pour la neuvième fois l’Open d’Australie. Medvedev était pourtant en forme avec près de 20 victoires consécutives, mais le serbe a mis un terme à ses ambitions. Comme nous l’apprend son entraîneur dont les propos ont été rapportés par le Monde, Djokovic avait réellement besoin de gagner cette finale puisqu’il traverse une période assez complexe.

Vous vous souvenez sans doute de l’US Open l’année dernière alors qu’il avait été disqualifié, Djokovic avait envoyé une balle sur une juge de ligne sans le vouloir. Les images avaient inondé le Web. Il y a également eu l’affaire de la compétition pendant la pandémie qui avait été pointée du doigt.

Djokovic est toujours le numéro 1 au classement


Les statistiques étaient en faveur de Medvedev puisqu’il avait pu remporter quatre rencontres face à Djokovic. Ce dernier n’a toutefois pas laissé l’opportunité au joueur de s’installer sur le terrain. Ce n’est toutefois pas une mauvaise saison pour le joueur qui se retrouve aujourd’hui sur le podium pour le classement mondial. En effet, Djokovic reste bien sûr sur la première marche, mais son adversaire rejoint la troisième place. Même s’il se rapproche des 20 titres détenus par Federer, il faut savoir qu’il réalisera un record le 8 mars prochain.

En effet, pour la 322e fois de sa carrière, il se retrouvera à cette place de numéro un, cela lui permet alors de casser le record détenu par Federer qui est assez discret depuis quelques mois. Il faudra désormais attendre la prochaine compétition pour savoir si les problèmes de Djokovic sont résolus par rapport aux abdominaux. À l’heure actuelle, le rendez-vous avec Roland Garros est toujours pris puisque les dates n’ont pas été changées à savoir du 17 mai au 6 juin 2021.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.