Astuce santé : comment soulager la sensibilité dentaire ? 

Un grand nombre de personnes dans le monde souffrent de sensibilité dentaire. Cette affection se manifeste par une sensation douloureuse ou inconfortable lorsque certains aliments ou boissons sont consommés. Croquer une pomme, manger une glace, boire un thé chaud ou se brosser les dents peut provoquer des sensations désagréables. Voici quelques astuces sur la manière de soulager l’hypersensibilité dentaire.

Quelques solutions pour le traitement des dents sensibles.

laver les dents Il existe heureusement des moyens pour traiter la sensibilité dentaire. Cependant, le traitement dépend de la cause de la douleur. Nous vous proposons les solutions suivantes.

Commencer par remplacer votre dentifrice habituel par un dentifrice pour dents sensibles. Il faudra quelques semaines avant de voir des résultats. Faites un bain de bouche. Il est recommandé en complément au dentifrice et contient des sels fluorés et des agents protecteurs de même composition que le dentifrice. Il suffit généralement de l’utiliser pendant une quinzaine de jours après le brossage des dents.

Changer s’il le faut votre brosse à dents. Contrairement aux idées reçues, les brosses à dents à poils souples sont plus efficaces pour le brossage, car elles usent moins l’émail et glissent plus facilement entre les dents. Pour les dents sensibles, il existe des brosses à poils arrondis et souples. Il faut veiller à ne pas appuyer trop fort la brosse sur les dents pour ne pas attaquer l’émail, et il est préférable d’effectuer un mouvement vertical plutôt qu’horizontal de la gencive à la dent.

Recouvrez la partie endommagée de la dent avec de la résine composite. Vous pouvez vous rendre chez un dentiste afin qu’il vous applique une solution fluorée. Cette substance renforce l’émail et réduit l’inconfort et la douleur.

Si la sensibilité est due à une dent déchaussée, une prothèse dentaire est recommandée. Si le dommage est causé par la perte du tissu gingival, une greffe de gencive est effectuée.

Gestes à adopter pour éviter la sensibilité dentaire.

Une bonne hygiène bucco-dentaire est essentielle pour la prévention de nombreuses maladies. En cas de doute, parlez-en à votre hygiéniste dentaire. Il ou elle pourra vous aider à améliorer vos habitudes bucco-dentaires quotidiennes.

Pour éviter de souffrir de dents sensibles, choisissez une brosse à dents à poils souples. Le mouvement ne doit pas être agressif. Si possible, limitez la consommation d’aliments et de boissons acides. Il est également préférable de se brosser les dents 30 minutes après avoir mangé. Après avoir mangé, l’émail des dents est plus mou et plus sensible.

Retenez dans tous les cas que la sensibilité dentaire ne doit pas être prise à la légère. C’est toujours le signe d’un problème oral. C’est pourquoi vous devez prendre rendez-vous avec votre dentiste pour faire contrôler vos dents et vos gencives.

Comme expliqué précédemment, la sensibilité dentaire peut être le symptôme d’une plus grave. Qu’il s’agisse d’une carie dentaire ou d’une maladie des gencives, elle doit être traitée immédiatement afin d’éviter d’autres dommages. Cela peut entraîner une infection des gencives et des mâchoires, qui peut ensuite se propager à d’autres parties du corps. La douleur peut conduire à un traitement dentaire d’urgence, qui peut être beaucoup plus coûteux.

En cas de problème, pensez aux urgences dentaires

Les douleurs dentaires sont parmi les plus difficiles à supporter. Ce n’est pas comme avec un muscle, que l’on peut masser par exemple, pour faire diminuer la sensation désagréable. Alors même si vous suivez scrupuleusement les conseils ci-dessus, il va falloir que vous preniez assez vite un rendez-vous chez le dentiste, si vous vous avez des dents devenues trop sensibles et qui vous font mal. Une urgence dentaire doit se régler dans les meilleurs délais, d’une part pour ne pas que vous ayez mal trop longtemps, mais surtout parce que si vous avez un problème avec une gencive ou une dent, il est nécessaire qu’elle soit soignée.

Il est possible qu’une carie se fasse ressentir un peu au départ, mais que les douleurs disparaissent quelque temps, avant de revenir bien plus violentes une semaine plus tard. Là, elle a déjà fait son chemin, creusant le dent de façon plus profonde. A ce moment-là les douleurs deviennent vraiment plus aiguës et résolument plus difficiles à supporter. Vu l’évolution de la carie à l’intérieur de la dent, l’intervention d’un dentiste est donc plus complexe, plus longue et en plus, on doit revenir une prochaine fois, pour se faire poser un plomb. Le pire serait d’avoir une carie qui abîme tellement la dent que l’on doive la faire remplacer par un implant ou bien un bridge. En effet, cela représenterait des soins plus longs mais surtout des frais plus conséquents.

Dès l’enfance on doit apprendre à ne pas négliger ses dents, c’est-à-dire à prendre conscience qu’elles sont fragiles. Généralement, en France, les écoliers reçoivent une petite formation, durant laquelle on leur explique comment est constituée une dent et pourquoi il est important de se brosser les dents chaque matin et chaque soir. Si l’on prend cette habitude quand on est petit, cela n’est pas une contrainte par la suite. A l’inverse, quand on n’est pas habitué à se laver les dents au quotidien, il faut se forcer à y penser tout  le temps, et il arrive bien souvent que l’on s’arrête de le faire au bout d’un moment, par négligence. C’est là où l’on s’expose à avoir des soucis, et pas simplement des caries.

De la même manière, si l’on commence assez tôt dans la vie à utiliser du fil dentaire, on est sûr de ne jamais avoir de nourriture coincée entre les dents et cela évite de nombreux soucis, ce qui prémunie contre les visites à répétition au cabinet dentaire. En règle générale, quand on va voir le dentiste jeune, celui-ci est assez clair sur la nécessité de prendre le temps, tous les jours, de brosser lentement dents et gencives. Il est même de plus en plus récurrent de voir ce praticien conseiller le fil dentaire. Grâce à ces conseils, on diminue le risque d’urgence dentaire. On peut certes rencontrer d’autres problèmes, comme les dents qui se déchaussent parce que les gencives sont faibles, mais on évite bel et bien les caries.

Désormais les dentistes font toujours en sorte de ne pas arracher de dents, ce qui simplifie aussi la vie de leurs patients. Ils proposent plus volontiers de réparer, quand cela est possible et qu’il n’est pas trop tard. Sinon, effectivement on doit en passer par l’implant dentaire. On réalise alors une empreinte des dents à remplacer, de manière à ce que la prothèse corresponde exactement à la dent qui a dû être retirée de la bouche du patient. Les progrès réalisés dans ce domaine sont assez saisissants : on pose aujourd’hui des implants en titane qui sont d’une fiabilité extraordinaire, même s’ils ont une contrepartie : leur coût est assez élevé.

En conséquence on peut dire que plus on est vigilant, moins on a de risques de problèmes avec ses dents. En respectant les règles d’hygiène dentaire basiques, brossage et usage du fil, on fait ce qui est nécessaire de son côté. Mais il faut y ajouter le fait de ne pas perdre de temps quand on sent que l’on a un problème : un rendez-vous dentaire en urgence est toujours possible, et il évite l’aggravation d’un souci qui pourrait n’être que bénin et donc réglé dans les meilleurs délais qui soient. Finalement on peut dire que pour éviter les rages de dents, il n’y a pas de choses très difficiles à faire.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé /  Astuce santé : comment soulager la sensibilité dentaire ?